Les réflexions gaullistes de la semaine du 30 septembre au 6 octobre 2019 par Christophe CHASTANET

Lundi 30 septembre 2019 :

Les Français ont dit adieu à Jacques Chirac en se rendant nombreux hier aux Invalides, où une longue file ininterrompue s’est formée depuis 14 heures jusqu’au petit matin.

Mais l’émotion était-elle feinte ou réelle ?

En effet, non seulement la couverture médiatique flirtant avec l’overdose modifie la perception des choses mais surtout il est permis de s’interroger quand on sait que le sport national a consisté, pour cette foule d’individus faussement éplorés, à faire un “selfie historique” devant la dépouille de l’ancien Chef de l’État…

Qui imaginerait un seul instant se prendre en photo devant le cercueil de son père ou sa mère ?

Pour cet homme de proximité qui aimait tant serrer des mains, cette manie n’aurait certainement mérité qu’un seul bon mot : abracadabrantesque !

En tout cas, l’indélicatesse de cet hommage est à l’image de notre société : de plus en plus narcissique et focalisée sur l’image.

Place maintenant à l’hommage national. Le seul qui s’impose pour un ancien chef de l’État.

Laisser un commentaire

La participation par LES REPUBLICAINS
Le Club du Nouveau Siecle
La Nouvelle Aquitaine
L'Agence web des idées